Légendes Urbaines Japonaises

Légende Japonaise -

Légendes Urbaines Japonaises

Les légendes urbaines japonaises sont bien ancrées dans les folklores et la culture japonaise au même titre que les légendes et la mythologie. Ces histoires se transmettent de génération en génération un peu comme les légendes classiques et les contes de fées. 

Mais qu’est ce qui explique la longévité de ces récits ? Une des raisons est qu’il y a souvent moyen de tirer une leçon et une morale à la fin de chaque histoire.

Bien évidemment, la principale raison est que l’être humain aime se faire peur. Qui n’a jamais passé des soirées entre amis à se raconter des histoires effrayantes voire paranormales ? 👻

Les Caractéristiques d’une Bonne Légende Urbaine :

  • Une histoire effrayante : bon…ce point nous semble logique 👺
  • Des décors modernes : pour plonger le lecteur dans un milieu qui lui est familier
  • Des éléments de la culture populaire : encore une fois, pour une immersion totale.
  • Des aspects sombres et dérangeants : jouer sur vos phobies et vos peurs…Bref, peur du noir, du sang et claustrophobe, gare à vous !

Lumières éteintes ? Check ! Teintures fermées ? Check ! Bougies allumées ? Check ! Alors voici quelques-unes des légendes urbaines les plus effrayantes du Japon.

Légende Urbaine Japonaise « Kuchisake Onna »

Remarque : Vidéo en VO avec sous-titre en anglais.

Kuchisake-onna est une jolie jeune femme ayant la particularité de porter un masque de chirurgien. Jusque là rien de troublant me diriez-vous, il s’agit même d’une pratique très répandue dans les pays d’Asie pour protéger les autres de ses microbes, rhume ou toutes autres maladies contagieuses.

Est-elle si bienveillante que cela ? Évidemment que non…

Il est tard le soir, vous rentrez du travail, d’une soirée entre amis ou de votre entrainement hebdomadaire. Sur votre chemin, une femme surgit de nulle part et se tient face à vous dans l’obscurité la plus totale…Seule, sans un bruit…Vous continuez d’avancer… Après tout, ce n’est qu’une jeune femme perdue et désorientée…

Mauvais raisonnement, malheureux ! Kuchisake-Onna est en réalité une âme vengeresse et très peinée surnommée « La femme à la bouche fendue ».

Arrivé à son niveau, elle se retourne vers vous et vous pose UNE et UNE SEULE QUESTION : « SUIS-JE BELLE ? » Si la question semble être anodine, méfiez-vous de votre réponse. 

Si vous lui répondez oui, elle enlèvera son masque révélant son effroyable sourire partant de la commissure de ses lèvres et rejoignant son oreille gauche et droite. Dès lors, Kuchisake-onna s’emparera d’une paire de ciseau caché derrière son dos et se fera un malin plaisir à vous mutiler la bouche pour que vous soyez à son image, défiguré(e)…

Bien sûr, si vous lui répondez non, elle vous tuera sur le coup…

Ce qui devait être qu’une simple jeune femme perdue se révèle être l’esprit d’une femme mutilée et assassinée des années auparavant par son mari jaloux. Lorsque ce dernier découvrit que sa femme avait un amant. Il s’empara d’une paire de ciseau et lui ouvrit les joues en criant avec colère « QUI TE TROUVERA BELLE A PRESENT ? 

 

Légende urbaine japonaise « Aka Manto » : 

Légende Urbaine Japonaise Aka Manto

Le récit se déroule dans les toilettes des femmes là où l’esprit d’Aka Manto vous attend. Aka Manto aussi appelé « Red Cap » ou « Manteau Rouge »  est un esprit charmeur avec un masque et un long manteau rouge. Une fois assis, la voix d’Aka Manto résonnera dans votre cabine et vous posera une simple question « Voulez-vous du papier rouge ou du papier bleu ? »

Feriez-vous le bon choix ? Malheureusement non… 

[SPOILER ALERT] Vous allez mourrir dans d’atroces souffrances…

Si vous choisissez le rouge, vous vous essuierez avec le papier mais celui-ci vous arrachera la peau jusqu’au sang…Par contre si vous prenez le papier bleu, Aka Manto vous étranglera jusqu’à devenir aussi bleu que le papier.

La prochaine fois que vous irez au toilette, pensez-y ! Choisissez la mort qui vous semble la moins douloureuse 😈

Légende urbaine japonaise Teke-Teke

Légende Urbaine Japonaise Teke Teke

 

Cette légende japonaise raconte le destin tragique d’une jeune écolière surnommée Teke-Teke.

Alors qu’elle se baladait seule sur la route, la jeune fille trébucha sur une voie ferrée. Malheureusement, le moment fût mal choisi car un train arriva à ce moment là en sens inverse. Teke-Teke fût instantanément coupée en deux par la locomotive. 

Teke-Teke est donc un esprit vengeur qui rampe sur ses mains et ses coudes en quête de sa prochaine victime. Le bruit son torse sur le sol ressemble au son « Teke-Teke » qui lui donna son nom si particulier.

De nos jours, la petite fille hante encore notre monde surtout la nuit. L’esprit de la fillette se cache dans des endroits confinés ne laissant apparaitre que son buste comme dans les voitures, à travers les fenêtres ou dans des buissons. Une fois proche de sa victime, elle se saisit de sa faux et coupe ses victimes en deux.

La seule manière de lui échapper ? Courir ! Mais arriverez-vous à la distancer ? 

Légende urbaine japonaise Hanako-San


Les légendes urbaines japonaises ont un faible pour les salles de bains et toilettes hantées. Cette légende urbaine amuse beaucoup les écoliers japonais qui se lancent le défi de rencontrer Hanako. Ils n'hésitent pas à se rendre aux toilettes dans laquelle se trouve la défunte jeune fille.

Selon la légende, Hanako-san est une jeune fille décédée tragiquement lors d’un bombardement durant la seconde guerre mondiale. Ceci expliquerait son apparence et son uniforme d’époque.
L’âme de la fillette hante les toilettes du 3ème étage des écoles. Tout comme le principe du Bloody Mary Challenge, ici, il suffit de frapper 3 fois à la porte de la cabine de toilette pour l’invoquer. Évidemment, elle se fera un plaisir de vous répondre. A vous de choisir d'ouvrir la porte ou de rester dehors...

 La fin (tragique évidemment) de l’histoire est variée selon les légendes. Si vous ouvrez la porte, Hanako peut surgir vers vous avec une main sanglante, un monstre peut sortir de la cabine et vous dévorer ou Hanako peut vous entrainer dans les toilettes et vous tuer.

Laquelle dit vrai ? Nous n'en savons rien ! La seule chose que nous savons est que personne n’est jamais revenue de ces toilettes.

La Malédiction du Colonel 

La malédiction du Colonel Sanders

Pour terminer l’article sur une touche d’humour, voici une histoire insolite qui est rentrée dans les légendes urbaines japonaises et contrairement aux précédents récits, celle-ci a réellement existé.

Au Japon, les Hanshin Tigers de la Ligue de baseball serait hantée par le regretté fondateur du KFC, le colonel Harland David Sanders en personne. Oui, oui vous avez bien lu…

En 1985, les Tigers ont remporté le championnat du Japon. Fous de joie, les fans se sont retrouvés sur le pont Ebisubashi à Osaka. Après avoir élu le meilleur joueur de la ligue et selon les traditions, le fan ressemblant le plus au joueur nommé devait sauter dans la rivière Dotonbori.

Incapables de trouver quelqu'un qui ressemblait au joueur américain, Randy Bass, élu meilleur joueur de la saison, les fêtards ont dû improviser et ont donc fait preuve de créativité.

Ils ont trouvé un KFC à proximité avec à l’extérieur une statue du créateur de la chaîne. Ils ont kidnappé la statue, l'ont habillée comme Bass, et l'ont jetée dans la rivière en l'honneur du joueur. Ils étaient loin de se douter des conséquences de leur geste…

Selon la légende, Harland Sanders hanterait l’équipe de Baseball pour punir les fans de la franchise, empêchant ainsi les Tigers de regagner une seule ligue nationale. La malédiction dure depuis maintenant plus de 30 ans.

Il existe des milliers de légendes urbaines plus terrifiantes les unes des autres. Que cela soit dans vos manga,  vos livres, vos films ou même dans le streetwear japonais voire les objets de décoration, ces histoires imaginaires, ces démons, ces créatures mythologiques sont l’essence même du Japon et de la culture japonaise. 

Tee shirts japonais


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Continuer à lire

Les 7 Divinités du Bonheur au Japon
Les 7 Divinités du Bonheur au Japon
Dans la mythologie japonaise, 7 dieux ou plutôt 6 Dieux et 1 Déesse sont considérés comme les Dieux du Bonheur et de ...
Lire plus
Mythologie Japonaise : 15 Yokai Terrifiants
Mythologie Japonaise : 15 Yokai Terrifiants
Signification des « Yokai » : Le terme Yokai, 妖怪, désigne l’ensemble des créatures étranges et surnaturelles du fol...
Lire plus
La Cérémonie du thé au Japon : Guide Complet
La Cérémonie du thé au Japon : Guide Complet
La cérémonie du thé au Japon (茶道) est également appelé sadō ou chadō. Il s’agit d’une tradition japonaise chargée d'h...
Lire plus