Origine Manga Japonais

Art Japonais, Manga Japonais -

[DOSSIER] L’Origine du Manga Japonais

de lecture - mots

Né pendant l’âge d’or du Manga, les enfants des années 80’ et 90’ n’ont pas pu échapper à la folie des animés. Si bien qu’avant d’être des « dessins animés » certains en oublient que ces manga étaient d’abord publiés au format papier dans des magazines ou sous forme de Tome.

Bercé par Dragon Ball, Olive et Tom, Détective Conan ou One Piece, tu te demandes peut-être comment tout ça est né ? Qui est le créateur du 1er Manga ? D’où vient le mot « manga » ?

Et si tu veux aller encore plus loin...Découvre les plus belles décorations à travers notre collection de Tableaux Japonais Manga disponibles en Boutique.

decoration manga japonais

 

Ne t’en fais pas, Ambiance Japon© a enquêté pour toi et va répondre à TOUTES tes questions. Alors assieds-toi confortablement car aujourd’hui, tu risques de faire un bond très loin dans le passé… 

Histoire du Manga au Japon : 

Manga Japonais

Pour cerner l’évolution et l’origine du Manga, Ambiance Japon© t’a condensé les questions les plus posées à propos des manga japonais. Grâce à celles-ci tu découvriras en détail l’évolution du manga de sa création à nos jours.

Comment est né le Manga au Japon ? :

Si tu désires réellement connaître l’origine du Manga, il te faut remonter à pas moins de 1200 ans en arrière durant l’ère de Nara. Eh oui rien que ça…

A cette époque, les premières histoires étaient dessinées sur des rouleaux de parchemins. Il fallait ainsi le dérouler petit à petit, comme on tourne les pages d’un livre, pour avancer dans l’histoire. Ce mouvement d’Art était appelé : Emaki ( 絵巻) ou Emakimono (絵巻物).

Toba Sojo

L’un des plus grands artistes d’Emaki était sans conteste : Toba Sojo. Son oeuvre principale est Chōjū-giga (鳥獣人物戯画) qui signifie littéralement « Caricatures de personnages de la faune ». Sojo n’hésitait pas à personnifier des animaux et à caricaturer la société de l’époque. Il s’agissait donc d’histoires humoristiques et caricaturales. Cette tradition apparue au 8ème siècle s’étendra jusqu’au 14ème siècle.

Ces quelques paragraphes résument donc la genèses du Manga. Il s’agissait donc de petites bandes dessinées de type humoristique réalisées par des moines bouddhistes. Mais cela n’explique toujours pas l’origine du mot « Manga », pas vrai ?
C’est normal ! Il faut encore attendre quelques siècles (19ème siècle) et un certain Katsushika Hokusai pour voir le mot se répandre au Japon.

Croquis Hokusai

Cet artiste, notamment connu pour Les 36 Vues du Mont Fuji et bien évidemment auteur de la Vague de Kanagawa, adorait dessiner. Il tenait un cahier de croquis dans lequel il dessinait des visages faisant diverses grimaces ainsi que des personnages dans des postures cocasses. Ces croquis lui servaient également à apprendre à ses élèves les bases du dessin en recopiant les personnages dessinés. 

Hokusai surnommait ce type de dessin : MANGA autrement dit « images dérisoires ». En réalité, ce mot n’existait pas avant qu’Hokusai l’invente. Il s’agit d’une union entre 2 kanji :

Le 1er kanji : «MAN» () signifie distraction, légèreté, pureté…
Le 2ème : «GA» (
) désigne la peinture, l’illustration, le dessin..

Ce carnet de croquis deviendra extrêmement populaire au Japon. Ainsi tout comme, Toba Sojo, les dessins à la base du Manga étaient tous caricaturaux et à but humoristiques.

Le dernier point important de la naissance du manga au Japon est l’ouverture des frontières et les premiers échanges commerciaux.

En effet, vers 1860, le Japon ouvre ses frontières à l’Occident. C’est également à cette époque que des échanges commerciaux débutèrent. De nouvelles techniques de dessins sont logiquement importées au Pays du Soleil Levant et influenceront les artistes nippons.

The Japan Punch

L’histoire du manga prend un immense tournant lorsqu’un britannique décide de s’installer à Yokohama. Alors employé pour un quotidien d’un grand magazine londonien, il créa un magazine satirique nommé « The Japan Punch » dans lequel sera recueilli des dessins humoristiques qu’il surnomma « Ponchi-e ».

Le fait de pouvoir critiquer ouvertement la société et le pouvoir en place a plu énormément au peuple qui ne pouvait pas le faire jusque là.

Les illustrateurs japonais ont logiquement repris le mouvement en y incorporant des références à la société japonaise. Dans les années 1890, le terme de Ponchie-e attribué par le journaliste britannique est remplacé par le mot Manga.

Ponchi-e

C’est alors que les premiers quotidiens japonais publièrent leurs premières bandes dessinées inspirées par les comics américains.

Qui est le Créateur du Manga  ? :

Désireux de développer le mouvement satirique au Japon, Rakuten Kitazawa rejoint le magazine japonais : « Jiji Shinpō » en 1899.

Influencé par la culture occidentale et par les comics, il réalise ses premiers dessins qu’il désignera comme des manga. C’est également lui qui se considéra comme un « mangaka » autrement dit un « dessinateur de manga ».

jiji shinpo

Le premier manga de l’artiste japonais voit le jour en 1902. Il s’agit d’une petit histoire humoristique dessinée par Kitazawa dans le quotidien hebdomadaire du Jiji Shinpō.

Comment lit-on un Manga ? :

Ce n’est plus un secret pour personne, un manga se lit de droite à gauche. Bien que ces dernières années, certaines maisons d’édition impriment les manga de gauche à droite pour l’occident.

Pourquoi les Manga se lisent de droite à gauche ? :

Au Japon, il existe 2 formats d’écriture : Tategaki  et Yokogaki. Si l’un est plus traditionnel et est influencé par l’écriture chinoise, l’autre est né suite à l'impression des premiers dictionnaires et autres livres éducatifs au Japon. 

Étant donné que ces livres d'apprentissage contenaient des textes d'occident, les japonais n'ont pas eu d'autre choix que d'écrire horizontalement pour simplifier la lecture du livre aussi bien pour les occidentaux que pour les japonais.

En effet, le japonais traditionnel s’écrit au format « Tategaki » c’est à dire en colonne du haut vers le bas (verticalement) mais également de droite à gauche. A la fin d’une colonne et pour commencer une nouvelle, il faut donc écrire à gauche de celle terminée auparavant.
 

Les Différents Genres de Manga ? : 

Magazine Manga Japonais

Non, Shônen, Shôjo ou Seinen ne sont pas des genres de manga. Voilà c’est dit.

Pour bien comprendre la nuance, il faut savoir qu’au Japon, il existe différents types de magazines en fonction du public ciblé. Ainsi les magazines dits « Shônen » visent les jeunes garçons, les « Shôjo » ciblent les jeunes filles tandis que les « Seinen » conviennent à des jeunes adultes.

Et pour finir, il existe la catégorie « Kodomo » qui correspond aux manga pour les tout petits.

L’erreur principal vient du fait que nous accordons le genre d’un manga en fonction du magazine dans lequel il a été publié. Ainsi si Dragon Ball a été publié dans le célèbre magazine « Weekly Shônen Jump » il sera considéré comme un Shônen.

En réalité, ces 3 termes (Shônen, Shôjo, Seinen) ne sont utilisés que pour faciliter la classification des manga.

En Bonus : Nous t'avons déniché une courte vidéo résumant parfaitement l'erreur la plus commune dans l'univers du Manga. Installe-toi confortablement car L'Ermite Moderne nous résume parfaitement la situation. 

Les Meilleurs Produits Manga en Boutique :

Avec le plus grand catalogue de produits japonais, Ambiance Japon© est la boutique japonaise N°1 en France, Belgique et Suisse.

Pour ton plus grand plaisir, notre équipe a pu te condenser les meilleurs produits à l'effigie de tes manga préférés. Retrouve un large choix de vêtements japonais manga 100% inédits directement dans notre boutique.

Tu peux également faire un tour dans la boutique Housse de Couette afin de repartir avec une somptueuse Housse à l'effigie de tes mangas préférés.

Housse de Couette Manga


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.