Yamata no Orochi (Yokai) : Mythe et Légende

Mythologie Japonaise, Yamata no Orochi -

Yamata no Orochi (Yokai) : Mythe et Légende

Dans la mythologie japonaise, Yamata No Orochi est un gigantesque serpent à huit têtes et huit queues. Ses impressionnants yeux rouges vifs et son immense ventre rouge le rendent encore plus effrayant. Cette créature mythologique est si grande que son corps peut couvrir une distance de huit vallées et huit collines. Son corps est également couvert de mousse. Des sapins et des cyprès vont même jusqu’à pousser sur son dos. Ce monstre est donc un Yokai issu de la mythologie japonaise.

Dans le folklore japonais, Yamata no Orochi apparaît dans les récits du Kojiki et du Nihongi. Il s’agit de 2 célèbres recueils de légendes, fondateurs de l’histoire du Japon. Malgré cela, il ne fait aucun doute que la légende de ce serpent remonte à la préhistoire, bien avant donc l’existence de ces livres.

🐍 Une passion pour les serpents ? Découvre Instinct Serpent, une fabuleuse boutique à l'effigie de ces magnifiques reptiles. 🐍

La légende de Yamata No Orochi :

 La légende de Yamata No Orochi

Il y a bien longtemps, Susanoo, dieu de la tempête dans le shintoïsme, fût renvoyé de Takamagahara, royaume des dieux immortels. Il descendit sur terre et se rendît sur le Mont Torikama près de la rivière Hi dans la province d’Izumo.

Là, il fît la rencontre d’un couple de dieux déjà fort âgés et en pleurs. Il s’agissait d’Ashinazuchi et Tenazuchi. Susanoo, s'interrogeant sur la tristesse de ces personnes âgées, les rejoignît . Les dieux expliquèrent qu’ils eurent huit filles mais depuis 7 ans maintenant à la même période, le serpent à huit têtes et à huit queues en demanda une en sacrifice.

Aujourd’hui il ne leur resta plus que leur huitième et dernière fille, Kushinadahime, la déesse du riz. Malheureusement d’ici quelques jours, Yamata no Orochi exigera son dernier sacrifice.

Pris de pitié, Susanoo leur expliqua qu'il était le frère aîné de la déesse du soleil, Amaterasu.  Il s’engagea à tuer la bête en échange de la main de Kushinadahime. Le couple âgé accepta cette proposition sans hésiter. C’est alors que Susanoo mis en marche son plan pour vaincre ce serpent.

Susanoo transforma Kushinadahime en peigne, qu'il plaça dans ses cheveux. Ensuite, il demanda à Ashinazuchi et Tenazuchi de construire une immense clôture avec huit portes. Sur chaque porte, ils créèrent une plate-forme sur lesquelles ils placèrent une cuve pleine de saké. Ils versèrent finalement du saké extrêmement fort dans chacune des cuves présentes. Lorsque cela fût terminé, tout le monde attendît l'arrivée du serpent avec impatience.

Quand le grand serpent, Yamata no Orochi apparut, il se glissa dans la clôture et remarqua la puissante odeur de saké émanant des cuves. Il n’hésita pas à plonger ses huit têtes dans les cuves et but l’alcool de riz. C’est alors que la créature complètement ivre, tomba dans un sommeil profond.

Susanoo profita de l’occasion pour l’attaquer. Il commença par trancher l’énorme bête en petits morceaux à l’aide de son épée. Le carnage fût si important que la couleur de la rivière Hi devint rouge sang. 

Susanoo continua à découper la créature jusqu'à ce qu’il fût arrivé à la quatrième queue. Son épée se brisa en mille morceaux. Examinant la queue de Yamata no Orochi, Susanoo découvrit une autre épée coincée dans la chair du serpent : le légendaire Katana Kusanagi No Tsurugi.

Susanoo offrît Kusanagi en cadeau à sa sœur, Amaterasu, et les dieux lui permirent de retourner au ciel. La légende raconte que l'épée s'est transmise de génération en génération jusque dans la lignée impériale du Japon où elle devint l’un des trois trésors sacrés du Japon.

De nos jours, l'épée de la queue de Yamata no Orochi serait conservée dans le sanctuaire d'Atsutata à Nagoya.

Finalement, les parents de Kushinadahime respectèrent le voeu de Susanoo d’épouser leur fille. Le Dieu chercha donc dans le pays d’Izumo,  un endroit convenable pour y construire son palais et vivre. En arrivant à Suga, Susanoo construisit son palais et nomma son beau-père Ashinazuchi, Gardien du palais. Quand il eut fini son palais, un grand nuage apparut, et, levant les yeux vers le ciel, Susanoo récita ce poème à haute voix :

Yakumo-tatsu,
Izumo Yaegaki,
Tsuma-gomi ni ni,
Yaegaki tsukuru,
Sono Yaegaki o,

 

Ce qui signifie littéralement :

Izumo est une terre protégée par les nuages.
Et comme cette terre d'Izumo
Je construirai une clôture pour protéger le palais.
Où ma femme vivra
Comme les nuages dans ce pays d'Izumo

 

 

L’histoire de l’épée Kusanagi :

’épée Kusanagi

D’après la légende, Susanoo offrît l’épée de Kusanagi à sa soeur, alors déesse du soleil.

Cette épée de Kusanagi également appelée Ame No Murakumo No Tsurugi signifie littéralement : « Épée du ciel aux nuages regroupés » Selon la légende, l’épée transita des mains d’Amaterasu aux mains de son petit-fils Ninigi.

La déesse offrît l’épée ainsi qu’un collier et un miroir à son petit-fils lorsqu’il descendit sur terre pour devenir souverain du Japon. Il sera considéré comme le lien reliant le royaume des dieux à la maison impériale japonaise.

L’épée, le miroir de Yata-no-Kagami ainsi que le collier de Magatama (Yasakani-no-Magatama) offert par la déesse du soleil forment les 3 trésors impériaux du Japon.

Malheureusement, l’épée originale ainsi que le collier de Magatama auraient été perdus le 25 avril 1185 selon les récits. En effet, lors d’une bataille navale, l’empereur Antoku se jeta à la mer après sa défaite pour éviter d’être prisonnier, amenant avec lui ces objets sacrés.

Bien que les joyaux sacrés de Magatama ont été retrouvés, l’épée quant à elle, fût perdue à tout jamais.Par chance une réplique avait été forgé des années auparavant sous les ordres de Sujin Tenno, dixième empereur du Japon. Aujourd’hui, l’épée est donc conservée au sanctuaire d'Atsuta à Nagoya 

 

Ton T-shirt Yamata No Orochi :

En attendant le retour de cette monstrueuse créature du folklore japonais dans nos contrées, nous te proposons un T-shirt en coton à son effigie. Ultra tendance, ce t-shirt est le coup de coeur de tous les passionnés de serpents mais aussi de mythologie japonaise. Dépêche-toi de te le procurer 🔥

Les serpents ne sont pas tes créatures préférées ? Pas de soucis, nous avons un tas d'autres T-shirts aux styles et influences japonais.

 

T-Shirt Serpent


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Continuer à lire

L'Histoire du Kimono Japonais
L'Histoire du Kimono Japonais
Considéré comme l’un des vêtements les plus populaires du Japon, le kimono fait parti intégrante de la culture nippon...
Lire plus
Décoration Ambiance Japonaise  : Astuces & Conseils
Décoration Ambiance Japonaise : Astuces & Conseils
Il n’y a rien de plus simple que de créer une ambiance japonaise dans un salon, une chambre à coucher ou même une sal...
Lire plus
Les 7 Divinités du Bonheur au Japon
Les 7 Divinités du Bonheur au Japon
Dans la mythologie japonaise, 7 dieux ou plutôt 6 Dieux et 1 Déesse sont considérés comme les Dieux du Bonheur et de ...
Lire plus