Dragon Japonais

Légende Japonaise, Mythologie Japonaise -

Dragon Japonais : Mythologie et légende

de lecture - mots

Le Dragon est sans aucun doute l’une des créatures fantastiques qui fascine le plus les hommes et ce, depuis la nuit des temps. Si en occident, cette terrifiante créature possède une multitude d’histoire, de légende et même de séries et films à son effigie, elle n’en reste pas moins une terrible créature cracheuse de feu et sans pitié selon les récits.

Mais alors, qu’en est-il en Asie et plus particulièrement au Japon ? Ces dragons légendaires étaient-ils tous d’horribles animaux ? Ambiance Japon© a enquêté pour toi et a condensé tout ce dont tu as besoin dans cet article pour devenir un véritable expert en la matière.

Fan de Shenron, du célèbre Dragon Blanc aux yeux bleus ou même de Dracaufeu ? Installe-toi confortablement car ce dossier risque d’être brûlant !

🐉 Envie d'un Tableau Japonais à l'effigie d'un fantastique Dragon ? Alors ne manque pas notre collection ! 🐉

Déco Dragon Japonais

Dragon Oriental vs Occidental ?

Pour commencer notre fabuleux dossier sur ces créatures volantes, il nous faut d’abord comprendre quelques différences entre le Dragon Oriental et le Dragon Occidental.

Comme dit précédemment, les occidentaux voient dans le dragon un animal mythique terrifiant et cruel. Ces monstres sont généralement les gardiens de trésors inestimables, habitent dans les montagnes et sont souvent terrassés par un preux chevalier. Ces dragons crachent généralement du feu, s’envolent aisément dans les airs grâce à leurs ailes et possèdent de multitudes cornes ainsi qu’une peau recouverte de solides écailles.

Dragon Oriental vs Dragon Occidental

A contrario, les dragons orientaux que nous pouvons rencontrer en Chine, en Thaïlande, en Corée et bien évidemment au Japon, sont vus comme des créatures protectrices bienveillantes voire des divinités. Elles sont également porteuses de bonne fortune et sont généralement mises à l’honneur dans de nombreux festivals. Bien qu’ils aient également une peau couverte d’écailles, ils ne sont pour autant pas dotés d’ailes. Ces créatures mythologiques possèdent également une morphologie bien différente proche du serpent.

Selon les légendes, ces créatures sont les gardiens des sanctuaires Shinto et résident au fond de la mer ou dans le ciel. C’est pourquoi, ils sont souvent représentés accompagnés de nuages et de vagues autour d’eux. En Chine et au Japon, le dragon est donc une divinité d’eau et non de feu. Ils peuvent donc apporter la pluie, être à l’origine de terribles tempêtes destructrices mais peuvent également intervenir dans la fertilité et la prospérité sur terre afin d’aider les agriculteurs.

Dragon en Japonais : le Kanji «  »

Le mot Dragon a de multitudes traductions en japonais. Les plus communes et surtout les plus anciennes sont les termes « Tatsu » et « Ryû » ou « Ryô ». Les Kanji associés au mot «  Dragon » sont les suivants : «  » ou «  ».
Cependant, il se peut que tu retrouves le mot « Doragon -
ドラゴン" comme traduction supplémentaire au Japon.

L’Origine du Dragon Japonais :

 Origine Dragon Japonais

Le Dragon Japonais tire son origine du bouddhisme et du shintoïsme. Influencé dans un premier temps par le célèbre dragon chinois, symbole de l’Empereur, il évoluera au fil du temps grâce au divers contes japonais. C’est ainsi qu’il deviendra une créature japonaise à part entière.

Au Japon comme en Chine, le Dragon est considéré comme le 4ème gardiens des divinités célestes. Les 3 autres animaux sont le Phoenix, le Tigre et la Tortue. Ces animaux sont les gardiens de chaque orient : Nord, Sud, Est, Ouest.

Le Kojiki et le Nihongi (ou Nihon shoki) sont les premières sources officielles abordant les différentes légendes sur les Dragons Japonais. Ce sont de célèbres livres recueillant toute l’histoire et la mythologie du Japon.

Mythologie Dragon Japonais

Le Kojiki, par exemple, regroupe à lui seul toute l’histoire des îles du Japon ainsi que l’origine des premières divinités japonaises sur terre ou encore la création du Shintoïsme. Dans ce livre, le dragon y est abordé comme étant le célèbre Kami des Mers, Ryujin.

Le Nihon Shoki quant à lui est un livre plus récent abordant des faits historiques importants sur le Japon ainsi que sur les souverains et les relations entretenues avec les pays voisins : La Chine et la Corée selon les époques.

Au Japon, le dragon est donc considéré comme un dieu très puissant. Il peut ainsi maitriser les marées grâce à des joyaux magiques en plus de pouvoir prendre une apparence humaine. La légende raconte que les tortues marines, les méduses, les poissons et les serpents sont au service de ce Kami.

Symbole et Signification du Dragon Japonais :

Symbole Dragon Japonais

En Asie, le Dragon est donc principalement reconnu comme une divinité, un Kami. Il n’est pas rare de voir un magnifique dragon orné les temples bouddhistes et Shinto surtout si ceux-ci sont proches d’un court d’eau. En effet, le Dragon y est vu comme un protecteur et un gardien du sanctuaire.

Dans le monde du tatouage japonais, le dragon est également vu comme un symbole de courage, de force et bien évidemment de puissance. Il peut également apporter richesse et fortune à celui qui le prie.

Les Différences entre le Dragon Japonais et le Dragon Chinois :

Différence Dragon Japonais et Dragon Chinois

Il n’y a pas de grandes différences entre le Dragon Japonais et le Dragon Chinois. Cependant, le dragon japonais serait plus élancé, avec une morphologie beaucoup plus proche du serpent que son opposé chinois. Le Dragon Japonais est également plus à l’aise sur la terre ferme tandis que le dragon chinois est plus souvent représenté dans les airs. 

La principale différence se situe au niveau du nombre de griffes. En effet, le Dragon Japonais n’est pourvu que de 3 griffes à chaque patte, c’est 2 de moins que le dragon chinois.

Au niveau des croyances, le Dragon Chinois serait tout le temps considéré comme bienveillant. Il s’agit d’une divinité importante pour les cultures de riz par exemple car il maîtriserait la pluie, élément très important en Chine lors des périodes de grandes sécheresse. Au contraire, le Dragon Japonais n’est pas systématiquement vu comme une créature bienveillante.

La légende du Dragon Japonais :

Légende Dragon Japonais

Dans la mythologie japonaise, le dragon est souvent confondu avec un serpent à cause de sa morphologie serpentine si particulière. Bien que le Dieu de la Mer soit bienveillant, il existe néanmoins quelques terrifiants Yokai à la forme de Dragon.

C’est notamment le cas pour le célèbre Yamata No Orochi, si ce célèbre Yokai est vu comme un serpent à 8 têtes, il peut également être considéré comme un Dragon selon les légendes. Pour rappel, cette créature fût terrassé par Susanoo, le frère de la déesse Amaterasu. Si son histoire t’intéresse, n’hésite pas à venir faire un tour sur notre article de blog.

Ambiance Japon© te propose de découvrir 5 Légendes de Dragon parmi les plus répandues dans le folklore nippon.

1. Le Dragon Japonais d’Eau : Watatsumi

Le Dragon Japonais d’Eau : Watatsumi

Watatsumi était un dragon japonais légendaire considéré comme le dieu de la mer. Il est également connu sous le nom de Owatatsumi No Kami, qui signifie littéralement "le grand dieu de la mer » ou plus communément « Ryujin, Le Dieu de La Mer. » selon les récits.

D’après la mythologie japonaise, Watatsumi vivait dans un palais sous la mer, connu sous le nom de Ryūgū-jō. Il accueillait dans son royaume tous les hommes perdus en mer. Ce dragon avait également de nombreuses filles dont la célèbre Toyotama-hime.

La légende raconte qu'un homme nommé Hoori avait malencontreusement perdu l'hameçon de son frère en mer lors d’une journée de pêche. C’est lors de ses recherches en mer qu’il rencontra Toyotama-hime, la fille du Dieu de la mer, qu’il épousa par la suite.

Otohime

Après plus de 3 ans passés sous l’eau, Hoori décida de retourner vivre sur la terre ferme. Le malheureux réalisa qu’il ne pouvait retourner à la surface sans l’hameçon de son frère. Watatsumi entendit les préoccupations de son gendre. Le Kami convoqua tous les poissons de la mer pour retrouver l’hameçon perdu. Par chance, l'un des poissons l'avait trouvé et coincé dans sa gorge.

C’est ainsi qu’Hoori et Toyotama-hime également connue sous le nom de Otohime, ont rejoint la terre ferme et eurent un fils, Ugayafukiaezu. Ils seraient ainsi les grands-parents du premier empereur japonais : Jimmu. En effet, ce dernier revendiquait être un descendant de Ugayafukiaezu soit le petit-fils de Watatsumi. Ryujin serait donc un des ancêtres de la dynastie impériale du Japon, rien que ça !

2. La Légende du Dragon Mizuchi :

Mizuchi

Une autre légende de Dragon très connu au Japon concerne Mizuchi. Il s’agissait d’un terrifiant dragon d'eau qui vivait dans la rivière Kawashima. Ce monstre sans pitié n’hésitait pas à tuer les voyageurs de passage dans la région en crachant son venin.

Fatigué de voir autant de mort, l’ancêtre du village, Agatamori, du clan de Kasa no Omi, se rendit à la rivière et proposa un défi à mort au dragon. Le perdant sera exécuté sur le champ par le gagnant. L’objectif du défi était simple, après avoir lancé 3 calebasses dans la rivière, Mizuchi devait les faire couler une à une au fond de l’eau.

Joueur, le dragon accepta le défi lancé par Agatamori. Afin d’y parvenir la créature se transforma en cerf pour tenter de faire couler les calebasses. Malheureusement pour elle, et après de nombreuses tentatives, la créature n’y parvint pas. C’est comme cela qu’Agatamori tua le monstre ainsi que tous les autres dragons qui se trouvaient au fond de la rivière.

3. Kiyohime (清姫) : La princesse de la pureté

Kiyohime

Kiyohime était la fille (ou la veuve selon les versions) d'un célèbre chef de village, connu sous le nom de Shoji. Leur famille était chargée d’accueillir et d’héberger les prêtres alors en déplacement près de la rivière Hidaka.

Un jour, un prêtre nommé Anchin tomba éperdument amoureux de la belle jeune fille. C’est alors qu’une histoire d’amour naquît entre les deux tourtereau. Malheureusement, la passion entre les deux s’estompa petit à petit et Anchin dû reprendre sa route. Folle de rage, Kiyohime n’accepta pas le comportement du jeune homme et se lança à sa poursuite.

Anchin, alors apeuré, n’hésita pas à demander de l’aide afin d’empêcher Kiyohime de le rejoindre sur son embarcation. Il réussit finalement à s’échapper via son bateau et à remonter la rivière Hidaka.

Kiyohime, voyant son amour s’enfuir, sauta dans la rivière et nagea le plus vite possible vers le bateau. Elle nagea si vite et avec une telle rage qu’elle se transforma selon la légende en un terrible dragon.

temple Dōjōji

Dès son arrivé sur la terre ferme, Anchin se précipita dans le temple Dōjōji et chercha de l’aide auprès des prêtres du temple. Il se cacha sous une cloche du temple mais Kiyohime, grâce à son odorat très développé, put retrouver le malheureux.

Elle s’enroula ainsi autour de la cloche et la frappa à de multiples reprises avec sa queue. Finalement, elle cracha une énorme quantité de feu, qui finit par faire fondre la cloche et tuer Anchin, ne laissant aucune chance au malheureux.

4. Le Dragon Wani : Toyotama-hime (豊玉姫)

Le Dragon Wani est une espèce de Dragon ou un monstre marin selon les légendes. Il peut se traduire par « Crocodile » ou « Alligator ». Le récit le plus connu au sujet de ce Dragon est sans aucun doute celle d’Hoori et de Toyotama-Hime.

Dragon Wani

Comme tu as pu le lire précédemment, Toyotama-hime était la fille de Ōwatatsumi (ou Ryujin). Hoori et Toyotama-Hime étaient mariés et vécurent ensemble au fond de la mer pendant trois ans.

De retour sur terre, Toyotami-Hime donna naissance à leur fils. Au début de l’accouchement, elle supplia son mari, Hoori de ne pas la regarder durant le travail.

Curieux et impatient, Hoori jeta malgré tout un rapide coup d’oeil derrière lui et vit sa femme pendant qu'elle accouchait. Il fut choqué de voir qu’un énorme Wani avait remplacé sa douce femme.

Toyotama hime, qui était alors dans sa forme naturelle, n’a jamais pu pardonner cette trahison. Prise de remord et de honte, elle s’est alors enfuie dans l'océan et n'a jamais revu Hoori et son fils.

Bien que Toyotama-Hime ait abandonné son fils, elle demanda à sa sœur, Tamayori de venir l’élever en son absence. Le garçon grandit et finit par épouser Tamayori.

5. Le Dragon Japonais Ryu (ou Ryujin) : La Méduse et le Singe

Dragon Japonais Ryu

Cette dernière légende met à nouveau en scène Ryūjin, le Dieu de la Mer. Elle nous explique la création des premières méduses telles que nous les connaissons aujourd’hui.

D'après la légende, Ryūjin, qui voulait absolument manger du foie de singe, a envoyé une méduse lui chercher son festin. Malheureusement pour elle, elle tomba sur un singe très rusé. En effet, le singe fit croire à la méduse qu’il avait caché son foie dans la forêt. Crédule, celle-ci s’éloigna du singe et partit à la recherche du fameux foie. Elle ne se douta évidemment pas qu’elle venait de se faire berner par le singe.

Après de longues recherches infructueuses, la méduse dû se rendre à l’évidence et rentra donc les mains vides chez Ryujin. Elle n’eut d’autre choix que de raconter à Ryūjin ce qu’il venait de se passer. Fou de rage, Ryūjin s'est mis à battre sauvagement la méduse jusqu'à ce que ses os soient broyés et qu’il n’en reste que des poussières.

Notre Sweat Dragon Japonais : Offre Exclusive -20%

Félicitations ! Tu viens de finir notre article sur les Dragons Japonais. Pour l’occasion,  Ambiance Japon© te propose une offre exclusive valable sur tous les produits « Dragon » de la boutique et cumulable EXCLUSIVEMENT sur les produits déjà soldés. Utilise dès maintenant le code "DRAGON20" et profite d'une remise sur tout ton panier.

Ps : Les vêtements c’est pas ton truc ? Ne t’en fais pas, profite de notre offre pour t’emparer d’un magnifique Haori Dragon ou encore d’une superbe bague Dragon.

Sweat Dragon Japonais

 L’article t’a plu ? N’hésite pas à le PARTAGER sur les réseaux sociaux ! Qui sait, tu aideras peut-être un fan de ces fabuleuses créatures à en apprendre davantage.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.